Sport et Homéopathie - Un duo gagnant !

Par EKYP • 19 août 2010 • Categorie: Santé
Sport et Homéopathie - Un duo gagnant !

Le sport, notamment lorsqu’il est pratiqué de manière occasionnel ou intensive, entraîne souvent une fatigue musculaire, des crampes et des courbatures, encore plus lorsqu’il est pratiqué sans préparation.

Pour le Trail, où l’organisme est mis à rude épreuve, l’homéopathie apparait comme un partenaire important, aussi bien dans la préparation, l’effort, la récupération, que dans la gestion des blessures, des traumatismes et de leurs douleurs.

Accompagné d’un bon échauffement, de quelques étirements avant et surtout après l’effort, les médicaments homéopathiques vont permettre d’être physiquement au top pour préparer et gérer plus sereinement la préparation aux sports, aux entrainements et en compétition.

ILS AGISSENT À 3 NIVEAUX :

- Avant l’effort : pour préparer votre organisme à un effort physique intense.
- Pendant l’effort : pour éviter la survenue de crampes et pour apporter de l’énergie immédiatement (dextrose).
- Pendant la récupération : pour une disparition plus rapide des symptômes douloureux tels que courbatures et fatigue musculaire.

LES PRINCIPAUX MEDICAMENTS HOMEOPATHIQUES CONSEILLES POUR LE SPORT :

Arnica montana : le médicament incontournable avant, pendant et après l’effort, crampes, courbatures, fatigue musculaire, lors d’efforts sportifs ou de surmenage physique.
L’arnica est très utile également en crème, gel et huile de massage.
China rubra : très intéressant dans la gestion de la déshydratation, en association avec Natrum muriaticum.
Cuprum metallicum : pour soulager et prévenir des crampes musculaires.
Gelsenium sempervirens : pour la gestion du stress, du trac, de la nervosité avant un événement sportif important.
Rhus Toxicodendron : en cas de courbature après l’effort.
Ruta graveolens : largement utilisé dans les indications de médecine du sport, technopathies du sport, traumatismes dus à un choc direct, périostite, entorse, douleur rachidienne, voire simple courbature ou crampe.

Le plus est des médicaments homéopathiques que sont faciles à utiliser, qu’elle que soit l’activité sportive, car ils peuvent facilement être emmenés partout. Il n’y a pas besoin d’eau pour les absorber.

La consultation d’un médecin homéopathe reste importante pour préciser les symptômes et adapter le traitement à la typologie de chacun.

Chaussures de running

Tagged as: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

EKYP : Ensemble, soyons Sport !
Contacter le rédacteur | Tous les articles de EKYP

Laisser un commentaire

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Click to hear an audio file of the anti-spam word

Buy only from licensed online pharmacies "~| buy generic levitra all items are available online.